5 choses à savoir avant de louer un box de stockage

box de stockage

Vous manquez d’espace pour ranger vos affaires et stocker vos anciens meubles que vous ne voulez pas encore jeter ? Vous devez impérativement entretenir votre maison et enclencher de gros travaux ? Vous devez déménager alors que les dates entre les deux habitations ne coïncident pas ? Vous pouvez, comme des milliers de français, opter pour la location d’un box de stockage. Mais peu importe la raison qui vous motive à louer un box de stockage, vous devez considérer quelques critères de base avant de signer le contrat. Voici 5 éléments non-négligeables pour vous éclairer davantage sur le sujet.

Déterminez la taille de votre espace

Pour vous assurer de louer un box de stockage ou bien un garde-meuble compatible à vos affaires, pensez avant tout à déterminer la taille de l’emplacement que vous nécessitez. Dans ce sens, vous pourrez régler le juste prix.

En effet, le prix de la location de box augmentera avec l’augmentation du volume de l’espace que vous choisissez. Vous pouvez certes opter pour quelques astuces efficaces pour réduire le volume du box de stockage que vous adoptez.

Outre l’adoption des étagères pour le rangement de vos cartons, vous pouvez aussi miser sur des box de location disponibles près de chez vous. Sinon, vous pouvez aussi attendre les saisons basses, donc éviter l’été. Mais éviter de payer un prix fort, l’étude de la taille du box est le moyen le plus efficace.

Pour vous donner une référence, sachez qu’un espace d’un mètre carré peut contenir une vingtaine de cartons de déménagement. Avec un box de 3 mètre carré, vous pourrez stocker les affaires d’un studio. C’est en général les dimensions d’une cave.

Et pour stocker les affaires d’un appartement F2, vous devez disposer d’un espace de 6 mètre carré alors que celles d’un appartement de type F3 seront plutôt contenues dans un box de stockage de 9 mètre carré.

Pour connaître le volume que vous nécessitez pour stocker au mieux vos affaires, n’hésitez pas à faire des estimations de calcul via des outils en ligne.

Prenez connaissance des conditions pour stocker

Avant de louer un box, sachez que vous devez également tenir compte des conditions auxquelles vos affaires et vos meubles seront stockés. Vous devez, dans ce sens, éviter à tout prix de louer les box humides.

Selon la nature des affaires que vous souhaitez stocker, pensez à privilégier un type de box spécifique. En effet, si vous nécessitez d’un espace de stockage individuel, vous devez vous tourner vers un box sécurisé en libre-service.

Pour des matériels fragiles, mieux vaut opter pour un box dans un bâtiment. Vous pourrez ainsi profiter des meilleures conditions de stockage. Ils peuvent être dotés d’un système de chauffage en hiver, pour éviter que vos affaires ne subissent un choc de température.

Si vous voulez, à titre d’illustration, ranger vos canapés, vos livres, mais aussi du matériel informatique, mieux vaut opter pour un garde-meuble ventilé et sain. Ce qui n’est pas forcément le cas pour stocker des matériaux de construction ou bien des meubles abîmés que vous projetez de recycler après l’hiver. Un container maritime pourra effectivement faire l’affaire pour ce type de matériels.

Tenez compte des services annexes

Avant de déterminer le type de box que vous projetez de louer, pensez aussi à vérifier les services annexes qui sont inclus dans le contrat. Vous devez à titre d’illustration vous informer en amont sur le délai de préavis.

Pour rappel, sachez que vous disposez généralement entre 0 à 15 jours pour libérer votre espace de rangement suite à vote préavis.

De même, avant de louer un box, il vous incombe également de vérifier les assurances proposées par le prestataire. Cela va effectivement sans dire que si vous projetez de louer un espace d’entreposage, vous devez assurer vos biens.

Pour ce faire, vous pouvez demander une extension de votre assurance multirisque. Vous devez simplement vous rendre auprès de votre compagnie d’assurance et demander les modifications nécessaires.

Mais vous pouvez également solliciter l’assurance qui collabora avec le centre de box à louer. Si vous pouvez souscrire à une assurance qui répond à vos besoins, mieux vaut adhérer à cette offre. Et ce sera aussi plus simple.

En principe, le prix de votre cotisation d’assurance dépend de la valeur de vos biens à stocker. Mais suivant les propositions du loueur, il peut être plus prudent de bien vérifier les conditions. Sinon, notez que comme une assurance voiture, vous pouvez souscrire à une assurance au tiers ou bien pour une assurance tous risques. Vous paierez moins pour le premier, mais le second vous offre des couvertures plus complètes.

Sinon, pour votre location de box, notez que vous devez également considérer d’autres services annexes. Est-ce que votre loueur propose par exemple des camions de déménagement dans le cadre d’une location d’un box self-stockage ?

Pouvez-vous à titre d’illustration trouver des cartons d’emballage auprès de l’établissement ? Pouvez-vous profiter de chariots pour déplacer en toute sécurité les meubles encombrants ? N’oubliez pas de prendre en compte ces différents détails qui peuvent apporter une expérience de stockage réussie.

Considérez la sécurité des locaux

Avant de fixer votre choix sur un espace de stockage spécifique, pensez également à tenir compte de la sécurité globale de lieux. C’est effectivement un élément de taille que vous devez considérer pour garder l’esprit tranquille lors de toute la durée du stockage.

Pensez dans ce sens à privilégier les locaux qui sont en permanence sous vidéosurveillance. Le bâtiment doit également disposer de nombreuses alarmes et même dans le box lui-même. Toutes les personnes qui entrent ou qui sortent des locaux doivent passer par un système d’accès par badge ou bien par digicode. Elles seront ainsi tracées.

Après, il est aussi à remarquer que les box sont souvent fermés par un simple cadenas. Pour plus de sécurité dans l’entrepose, pensez par exemple à opter pour un cylindre qui est beaucoup plus robuste.

Sinon, sachez que si jamais vos affaires sont détruites dans votre box, les prestataires sont tenus de respecter une obligation de garantie. Ils seront de ce fait responsables de tout ce qui peut arriver à vos meubles et à vos autres affaires stockés dans le box.

Déterminez le prix de votre garde meuble

Et enfin, mais non le moindre, vous devez considérer le prix du box à louer avant de procéder à la location proprement dite. Le prix est effectivement un critère important que vous devez étudier en plus des autres critères.

Pour vous donner un aperçu du prix que vous pouvez rencontrer sur ce vaste marché, sachez avant tout que le prix d’un box ou d’un garde meuble dépend de plusieurs éléments.

D’abord, il y a l’influence de la localisation géographique. Les prix augmentent généralement au fur et à mesure que vous vous rapprochez des grandes villes. La taille du box, les services annexes ainsi que le système de sécurité qui l’accompagne sont aussi des critères à considérer.

Pour vous assurer de trouver le prix du box le plus adapté à votre budget et conforme à vos attentes, n’hésitez pas à demander un devis. En comparant au moins trois devis de location de box, sachez que vous augmenterez vos chances de trouver les meilleures offres disponibles sur le marché. 

Consultez de ce fait les annuaires gratuits pour dénicher les prestataires disponibles pour votre projet de location de box.

Conseils pour un déménagement rapide, efficace et pas cher sur Marseille
Les étapes clés d’un déménagement à La Réunion